Le blog d’Amaïa

À la découverte de la haute joaillerie française

Juil 5, 2022

Si les tendances du luxe évoluent en 2022, un élément est immuable dans ce milieu. En plein cœur de Paris, la célèbre place Vendôme reste le lieu emblématique de la haute joaillerie française, et ce bien au-delà des frontières de l’Europe. En effet, les plus grands experts joailliers (Cartier, Boucheron, Van Cleef & Arpels, Louis Vuitton, Mauboussin ou Chaumet) contribuent à sa renommée. Ils l’ont choisie pour y établir un atelier et/ou ouvrir une boutique afin de créer et vendre leurs bijoux d’exception. Petit tour d’horizon de cet univers de prestige.

Qu’est-ce que la haute joaillerie ?

Pour entrer dans la catégorie “haute joaillerie”, les bijoux de luxe doivent être des pièces uniques ou produites en très petites séries. Contrairement à la bijouterie, il n’y a pas de mécanisation ni de reproduction.

Qu’il s’agisse de boucles d’oreilles, colliers, pendentifs ou bagues, la fabrication du bijou est réalisée artisanalement à partir de matières premières d’exception : pierres précieuses (rubis, saphirs, diamants), or blanc ou rose…

Ce n’est pas le prix, souvent élevé, qui fait d’une bague sublime avec des diamants une pièce de haute joaillerie. C’est bien le travail d’orfèvre et les techniques ancestrales ultra-pointues (sertissage…) propres au savoir-faire de chaque maison qui rendent cette création unique et extrêmement précieuse.

Collections de haute joaillerie française : retour sur une tradition ancrée

En France, la tradition de la haute joaillerie remonterait au XVIe-XVIIe siècle. C’est à partir de cette époque que :

  • Se sont développés les échanges commerciaux avec l’Asie et l’Inde riches en gemmes, objets de toutes les convoitises. 
  • Les souverains français ont passé commande pour constituer les “diamants” ou “joyaux de la couronne” à l’initiative de François 1er, devenant le monarque le plus riche en bijoux en Europe.
  • Des bijoux précieux ont été offerts en cadeaux diplomatiques, contribuant à la prestigieuse renommée française en la matière à l’échelle mondiale. La qualité du travail artisanal français n’avait alors pas d’équivalent.

Dans ce contexte, les artisans joailliers français ont développé leur savoir-faire, et ce durant des siècles.

La collection s’est enrichie notamment sous Louis XIV, mais également sous Louis XV et Louis XVI. L’art de la haute joaillerie s’était fait une place de choix à la Cour.

C’est au XIXsiècle que les grandes maisons françaises, toujours en activité aujourd’hui, ont réellement émergé et se sont installées place Vendôme, devenue le berceau européen de la haute joaillerie française.

Le saviez-vous ? Depuis plus de 150 ans, la Haute École de Joaillerie située à Paris forme les maîtres joailliers que s’arrachent les plus grandes maisons.

La place Vendôme : berceau de la haute joaillerie à l’échelle mondiale

Place Vendome 18e siècle

Illustration de la place Vandôme au 18e siècle avec la statue de Louis XIV

Véritable joyau architectural, la place Vendôme fut construite selon les plans de l’architecte du Château de Versailles (Jules Hardouin-Mansart) à la demande de Louis XIV. Le roi souhaitait créer un lieu grandiose au cœur de Paris pour incarner le pouvoir absolu.

Après 20 années de travaux, c’est en 1720 que sont achevés les 27 hôtels particuliers formant le fameux octogone. Un siècle et demi plus tard, cette place jouit d’une très bonne réputation auprès d’une clientèle internationale fortunée. Elle attire les riches clientes étrangères qui séjournent dans les hôtels luxueux comme le Ritz lors des nombreux événements parisiens (expositions universelles, galas…).

Mais pour s’y rendre, ces femmes souhaitent se parer de bagues, colliers et boucles d’oreilles en diamant finement taillé et les trouver au plus près de leur hôtel… dans une boutique place Vendôme ! Les joailliers de renom s’y installent donc progressivement pour développer leur collection de haute joaillerie, faisant de cette place encore aujourd’hui l’emblème mondial de cet art de prestige.

Un lieu incontournable pour chaque maison et pour leur clientèle de luxe à la recherche de pièces uniques !

Bon à savoir : cette place n’est pas uniquement connue pour ses boutiques de bijoux de luxe. La haute horlogerie aussi est présente !

Experts joailliers : les plus grandes maisons de bijoux de luxe en France

Cartier

Dans l’univers de la haute joaillerie, la maison Cartier est une véritable référence.

Créée en 1847, cette marque française s’est rapidement imposée pour son savoir-faire inégalé, l’originalité de ses créations et le prestige de ses pièces.

À la fin du XIXe siècle, les dames de la cour portaient presque toutes des bijoux Cartier. Et elles n’étaient pas les seules, puisque cette maison est devenue le fournisseur attitré de plusieurs familles impériales et royales. Édouard VII d’Angleterre l’a même surnommée “joaillier des rois et roi des joailliers”. Parmi les clients de la marque, figurent notamment Marie Bonaparte, la duchesse de Windsor, les maharajahs de Patiala ou Grace de Monaco.

Le saviez-vous ? Dans les années 70, Cartier a créé la collection mythique “Love”. Des pièces sublimes (bague, bracelet, collier) en or blanc et diamant devenues le symbole de l’amour pour de nombreuses générations.

Mauboussin

Depuis 1827, la maison Mauboussin crée des pièces de haute joaillerie pour des clientes à la recherche de bijoux uniques au style coloré et abstrait.

Héritière d’un savoir-faire ancestral, cette marque de luxe est reconnue pour la qualité de ses sertissages et de ses gemmes.

Van Cleef & Arpels

Installée à Paris depuis sa création en 1906, la marque de bijoux de luxe française Van Cleef & Arpels remporte un succès à l’international pour combiner un design original et une interprétation poétique des beautés de la nature (fleurs, motifs animaliers…).

Cette marque est à l’origine de collections de haute joaillerie audacieuses.

Chaumet

Créée en 1780, la maison Chaumet est devenue le joaillier officiel de l’impératrice Joséphine, une fidèle cliente séduite par le talent de son fondateur, Marie-Étienne Nitot.

Il n’en faut pas plus à la marque française pour se faire un nom dans le milieu.

Boucheron

Fondée en 1858, la maison Boucheron est la première à s’être installée place Vendôme en 1893.

Reconnue mondialement pour ses motifs figuratifs et son innovation, cette marque associe avec élégance tradition et modernité sur chacune de ses pièces de luxe.

Et les marques étrangères ?

Plusieurs grands joailliers étrangers ont rejoint les maisons françaises place Vendôme comme Lorenz Baumer, Bulgari, Chopard, la maison Bucherer…

Bon à savoir : qui est le plus grand joaillier du monde ? Difficile de départager les plus grands noms pour déterminer celui qui occupe la première place. Mais Harry Winston, Bulgari et Cartier font partie du top 3.

En France, le talent des joailliers n’est pas une légende. Véritables références dans leur domaine, ces experts de la haute joaillerie française ont développé et transmis au fil des siècles un savoir-faire reconnu à l’échelle mondiale. Leurs bijoux de luxe sont prisés bien au-delà de la place Vendôme !